Nous contacter
Accéder à mon compte
Studios et Bureaux de Jardin

Maisons en bois et extensions

Studios de jardin et surélévations en bois

Garantie décennale maison en bois
Maisons en Bois de Qualité
Maison Passive
STUDIOS NATURE est membre de LA MAISON PASSIVE,
l'association de promotion et de certification des maisons au label PassivHaus
Studios Nature est adhérent de LA MAISON PASSIVE, l'association de promotion et le centre d'expertise technique de la Maison Passive en France.

LA MAISON PASSIVE, est le correspondant en France de "PassivHaus Institut" en Allemagne et assure la certification des Maisons Passives.

LA MAISON PASSIVE, regroupe 500 spécialistes de la construction de maisons de qualité sobre en énergie, constructeurs, bureaux d'étude, architectes, industriels.
Maison Passive PassivHaus
C'est quoi une MAISON PASSIVE ?
Une maison dite "passive", c'est une maison conçue pour consommer le moins possible d'énergie tout en apportant un confort exceptionnel aux occupants.
On l'appelle "passive" car l'objectif est que la chaleur dégagée à l’intérieur de la maison (êtres vivants, appareils électriques) et celle apportée par le soleil suffisent à répondre aux besoins de chauffage

Une maison passive est exceptionnellement bien isolée et donc :
- Nécessite très peu de chauffage en hiver,
- Conserve très bien la fraîcheur en été,
- Apporte un air sain, constamment filtré et renouvelé,
- Est silencieuse et protège bien contre la pollution sonore.

Pour construire une maison passive, il faut donc un système constructif particulièrement bien étudié et performant ; mais pas seulement.
Pour atteindre les performances exceptionnelles qu'on attend d'un bâtiment passif, il faut également que la maison :
- soit correctement orientée (avec une façade principale au sud)
- présente une forme et une volumétrie adaptées (des formes assez compactes, plutôt "cubiques")
- possède des équipements spécifiques : ventilation double-flux, triple vitrage, brise-soleil.

La démarche de construction d'une maison passive démarre donc très en amont dès l'achat du terrain. Il faut que les règles d'urbanisme et la géométrie du terrain permettent le positionnement et l'implantation de la maison d'une manière adaptée. Certains terrains du fait de leur orientation ou topologie ne permettent pas de construire une maison passive.
Le système constructif d'une MAISON PASSIVE comprend de multiples éléments
Le principal est l'isolation des murs, du plancher et du toit (très important, car l'air chaud monte et le toit représente 30% des déperditions d'énergie d'une maison). Il existe de très nombreux isolants qui feraient l'affaire.

Nous avons fait le choix d'isolants bio-sourcés, issus du recyclage : la fibre de bois et la ouate de cellulose. Ces isolants proviennent du végétal (renouvelable) présentent de remarquables performances d'isolation en hiver.
La densité mise en œuvre (bien supérieure aux laines minérales) permet d'apporter de l'inertie au bâtiment, augmente le déphasage et permet ainsi de conserver longtemps la fraîcheur en été. (voir notre article à ce sujet dans l'onglet "Environnement")

Une maison passive est parfaitement étanche à l'air, grâce à la mise en œuvre de membranes pare-vapeur et une construction très soignée. On évite ainsi à l'air froid de rentrer dans l'habitat. Pour comprendre le niveau d'exigence, pour une maison passive de 150 m2, la surface totale des passages (fuites) d'air représente un carré de 6 cm de côté (36 cm2).

Cette parfaite étanchéité à l'air a pour conséquence que le renouvellement de l'air intérieur ne se fait pas naturellement (comme dans les constructions anciennes). Il faut donc ventiler la maison de manière mécanique.
Cependant, si on ventile une maison très fortement isolée, et peu ou pas chauffée avec une VMC (ventilation mécanique centralisée, traditionnelle) traditionnelle, on va faire rentrer de l'air froid ce qui va créer des sources d'inconfort. C'est pourquoi, dans une maison passive, il faut installer une ventilation dite "double-flux" qui grâce à un échangeur de chaleur, va réchauffer l'air qu'on fait rentrer dans la maison avec la chaleur de l'air qu'on évacue.

Les fenêtres et les portes sont également très importantes. Il faudra choisir des portes très fortement isolées, des fenêtres à triple-vitrage, des brise-soleil ou mieux brise-soleil orientables.

Le point le plus important dans une construction passive reste évidemment la qualité de mise en œuvre. Construire une maison passive avec de fortes épaisseurs d'isolants, des belles fenêtres, une VMC double-flux et laisser des ponts thermiques et fuites d'air partout serait absurdes, et l'investissement serait gâché.
Le prix d'une MAISON PASSIVE
Bien entendu, une maison passive coûte plus cher à construire qu'une maison à la norme actuelle, la RT 2012.
Le temps passé pour une réalisation de qualité coûte cher, les études thermiques et technique préalables, et les divers équipements techniques que nous venons de voir coûtent également (un peu) plus cher.

Mais il faut aussi regarder les économies que vous allez réaliser : une maison passive de 150 m2 n'a pas besoin de radiateurs de plus de 2000 watts et coûtera moins de 60 euros de chauffage par mois.
Les avantages de la MAISON PASSIVE
Pour les occupants
- Economie : une maison passive consomme deux fois moins d'énergie en chauffage qu'une maison à la norme RT 2012 et dix fois moins qu'une maison des années 2000.
- Confort : pas de zones froides, de courants d'air, de condensation sur les fenêtres
- Pas de radiateurs encombrants, inesthétiques et bruyants
- UNE Maison écologique construite avec des matériaux naturels renouvelables.
- Une maison passive se revendra d'autant plus facilement que le prix de l'énergie ne cesse d'augmenter et prend une part de plus en plus importante dans le budget des ménages.

Pour la planète
- Moins de rejet de CO2, moins de pollution
- Moins de consommation d'énergie fossile
Informations techniques pour les passionnés
Pour les passionnés, voici une synthèse des principaux critères techniques à respecter pour construire une maison passive.

- Besoins en chauffage : moins de 10 watts par m2
- Besoins en énergie primaire totale (électroménager inclus) < 120 kWh/(m2.a)
- Étanchéité de l’enveloppe : n50 ≤ 0,6 h-1 Moins de 10 % d’heures de surchauffe annuelles (>25°C)

Pour les murs : la valeur U doit être inférieure à 0,15,
Pour les fenêtres : la valeur Uw doit être inférieure à 0,80

Le label "Bâtiment Passif " est une déclinaison de la norme la plus aboutie dans le monde : la norme allemande "Passivhaus".
Cette norme développée il y a 25 ans en Allemagne est promue par le "Passivhaus Institut".

Il est maintenant possible de construire en France des maisons certifiées passives, conformes au Label "Passivhaus".

Pour cela, l'Association "La Maison Passive", correspondant du "Passivhaus Institut", assure la vérification, l'inspection et la certification de votre projet de construction de maison passive.