Nous contacter
Accéder à mon compte
Studios et Bureaux de Jardin

Studios et Bureaux de Jardin

Maisons et extensions en Bois de Qualité

Votre Studio de jardin garanti 10 ans
Maisons en Bois de Qualité
La maison en bois : un véritable Puits de Carbone
Un puits de carbone est un réservoir naturel capable d'absorber et de stocker le carbone issu du CO2.
Ainsi, les puits de carbone contribuent à éliminer le CO2 de l'atmosphère et jouent un rôle primordial dans la lutte contre l'effet de serre.
Contrairement à ce qu'on pense parfois, le bois, coupé, mis en oeuvre dans la construction, ne contribue pas à la déforestation, mais permet de stocker du CO2 et de lutter contre l'effet de serre.
Une maison de 150 m2 peut ainsi stocker 100 tonnes de CO2.
construction bois puits de carbone
Claude Roy, expert de la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre, explique comment, grâce au bois, nous pouvons tous jouer un rôle pour préserver la planète.
Pour lutter contre l'effet de serre, on peut diminuer les quantités de CO2 présentes dans l'atmosphère :

- en réduisant les émissions de CO2,
- en empêchant ce gaz de se répandre dans l'air.

Et le bois permet de répondre à ces deux objectifs. En effet :

- Pendant leur croissance, les arbres capturent du CO2.
- La transformation du bois en produits de construction ou d'aménagement nécessite moins d'énergie que la fabrication d'autres matériaux. Or, économiser l'énergie, c'est réduire les émissions de CO2.
Le bois puits de carbone
- Consommer du bois permet de conserver le Co2 stocké par les arbres pendant leur pousse. En effet, s'ils n'étaient pas coupés pour qu'on utilise leur bois, ces arbres se décomposeraient dans la nature en relâchant du dioxyde de carbone dans l'atmosphère.
- Le bois procure une isolation thermique 15 fois plus efficace que celle du béton, d'où de nouvelles économies d'énergie et un confort thermique appréciable dans les maisons en bois.
- Une fois terminée la période d'utilisation d'un produit à base de bois, ce matériau peut être réutilisé ou recyclé, notamment dans l'industrie de l'ameublement ou de la construction (sous forme de panneaux). Le bois continue ainsi de retenir le CO2 fixé par les arbres.
- En fin de vie, le bois de construction peut être recyclé encore une fois ou réutilisé comme source d'énergie (pour alimenter des chaudières, par exemple). Sa combustion n'augmente pas les émissions de CO2 : elle ne fait que libérer le gaz stocké par le bois.
=> Dans ce contexte, dire oui au bois c'est dire non au CO2 pour lutter chaque jour contre l'effet de serre !
 
  •  
  •